Se former

home background

Formation au brevet de pilote privé (PPL)

C’est la formation assurée par notre aéro-club. Les conditions sont les suivantes : 

     • un candidat à la licence PPL doit avoir 45 heures de vol, dont 25 heures de formation en double commandes, et au moins 10 heures de vol solo supervisé (dont 5 heures de vol de navigation solo, et au moins un vol solo de 150 nm avec deux atterissages complets intermédiaires) ;

     • un élève pilote doit avoir 16 ans révolus et un certifical médical valide (classe 2 ou équivalent) pour effectuer un vol solo, sachant que ce dernier intervient en général entre 10 et 20 heures de vol ;

     • un candidat à la licence PPL doit avoir 17 ans révolus et un certificat médical valide.

Examens théorique et pratique du PPL

L’examen théorique comporte deux épreuves de type QCM : l’épreuve commune (réglementation, météorologie, …) et l’épreuve spécifique (principe de vol, navigation, …). La première comporte 48 questions et la seconde 72 questions. Pour valider l’examen, il faut un minimum de 75% de bonnes réponses à chaque épreuve.

À notre aéroclub, cette formation est dispensée en e-learning, avec un appui des instructeurs au travers de briefings et d’explications détaillés.

Une fois l’examen obtenu, le candidat a 24 mois pour passer l’épreuve pratique et obtenir sa licence PPL. L’épreuve d’aptitude pratique sera conduite par un examinateur.

228620165_895856034344535_3014999468505122203_n
218340956_1304945949975714_7376118257342769541_n

Validité, prolongation, renouvellement

Une licence de pilote privé avion n’a pas de date d’expiration. Ce sont les qualifications qui y sont greffées qui en ont. Pour nous, la qualification de classe monopilote, monomoteur à piston (SEP) a une validité de deux ans à partir de la date de délivrance ou à partir de la date d’expiration initiale si elle a été prorogée avant cette date d’expiration.

Pour une prorogation avant la date d’expiration, les conditions sont les suivantes :
• avoir effectué 12 heures de vol (dont 6 en tant que commandant de bord) ainsi que 12 décollages et 12 atterrissages dans les 12 mois précédent l’expiration et effectuer un vol d’entraînement d’au moins 1 heure avec un instructeur ;

ou

• avoir réussi, dans les 3 mois précédant la date d’expiration, un examen de compétences avec un examinateur.

Pour un renouvellement lorsque la qualification a expiré : il faut repasser l’épreuve d’aptitude de la qualification avec un examinateur FE (Flight Examiner).

Philip Ehlscheid

Instructeur

Olivier Delmas

INSTRUCTEUR​

Jean Giuliotti

INSTRUCTEUR​

Arnaud Weibel

INSTRUCTEUR​