Le Club

Le club C.P.R.

     • 1974 : Création de l’aéroclub à CPR Chesnay-Parly-Rocquencourt sur l’aérodrome de Guyancourt
     • 1989 : transfert du club à Étampes suite à la fermeture de l’aérodrome. La flotte est alors de 2 Cesnna 150 et 172, et d’un Rallye
     • 1998 : fondation du partenariat entre le CPR, la compagnie Corsair et l’Université d’Évry. Un autre Cessna 150 entre alors dans la flotte
     • 2008 : changement du Cessna 150 pour un Cessna 152
     • 2015 : changement du Cessna 172 pour un Piper Aircraft 28 

Le mot du Président

Philippe Dailly

Président

Chassons les idées reçues : l’aviation de loisir n’est pas réservée « aux riches », les 40000 pilotes privés français viennent de tous les horizons, et en moyenne le budget annuel qu’ils y consacrent représente moins d’un paquet de cigarette par jour ! Les aéroclubs ne sont pas des agences de location d’avion, ni des « avion-écoles », rien de commercial là-dedans, ce sont des associations de passionnés, gérées par des bénévoles.

J’ai moi-même commencé ma formation tardivement car je n’imaginais pas que c’était accessible à tous.

Alors si vous êtes tentés, venez au moins essayer une fois ou deux pour vous convaincre.

Amicalement

Philippe Dailly

Nos instructeurs

Philip Ehlscheid

Instructeur

Olivier Delmas

INSTRUCTEUR​

Jean Giuliotti

INSTRUCTEUR​

Arnaud Weibel

INSTRUCTEUR​

212118097_114295940912969_5538263008429273072_n

Politique tarifaire

L’inscription au club comporte un droit d’entrée payable la première première année, puis le règlement annuel d’une cotisation. Une assurance obligatoire fédérale doit également être souscrite auprès de la FFA.

Tarifs :

     • droit d’entrée (payable lors de la première inscription uniquement): 30 €
     • cotisation annuelle: 170 €
     • cotisation annuelle FFA (incluant l’assurance): 78 € ou 121 € avec l’abonnement au magazine Info Pilote (recommandé).

Nos membres ont ensuite directement accès aux appareils et à la formation au travers d’une simple tarification à l’heure de vol (hdv) : chaque appareil a son propre coût horaire, auquel s’ajoute éventuellement une participation aux frais de déplacement de l’instructeur (16 €/hdv).

Histoire de l'aérodrome

Le terrain d’Étampes Mondésir est chargé d’histoire. Au début du siècle, Blériot, Farman ou les frères Morane utilisent le terrain pour réaliser leurs exploits. Le terrain est ensuite utilisé pour former des pilotes lors de la Grande Guerre.

En 1931, un groupe de moniteurs, le capitaine Edouard Amouroux et les adjudant-chefs Dumas et Carlier, créent une patrouille acrobatique qu’ils baptisent la Patrouille d’Étampes.

La popularité de la patrouille et le nomnbre de pilotes s’accroîent jusqu’en 1937, année durant laquelle la Patrouille quitte la base aérienne d’Étampes-Mondésir pour rejoindre la base de Salon-de-Provence et devenir la Patrouille de l’École de l’air.

Lors de la seconde guerre mondiale, le terrain est successivement utilisé par les forces de l’Axe puis bombardé par les alliés. La base militaire est fermée en 1964, et en 1987, la gestion du terrain désormais destiné à l’aviation légère est condiée à Aéroport de Paris.